Huillet: Crisis for clarinet, viola and piano

13,00

Thierry HUILLET – Crisis for clarinet, viola and piano

Piano score (42 pages) + Clarinet part (14 pages) + Viola part (14 pages) – pdf file, fingerings by Clara Cernat

A tribute to blues and jazz. The story of a financial crisis, from the speculation to the spectacular explosion of the bubble…

Description

Création le 5 Novembre 2012, Fort Worth, Texas, Modern Art Museum, USA, par le Trio Con Brio

Chaque compositeur a plusieurs périodes dans sa vie de créateur, où il explore différents domaines. Cette période compositionnelle est, pour Thierry Huillet, fortement influencée par le jazz et le blues, pour une raison bien précise : en 2012, il écrivit une transcription pour violon et piano de la Rhapsody in Blue de Gershwin. Ce fut un vrai travail compositionnel, qui lui donna beaucoup de satisfaction. Pour cette raison, cette année fut imprégnée du sentiment de ce chef d’œuvre du « blues classique ». Il écrivit alors un quatuor à cordes, « Chevelure », d’après un poème d’Aimé Césaire, puis « Crisis ». Bien sûr, le fait que la création mondiale eut lieu aux USA, par des musiciens américains, a certainement eu une influence sur le choix de son style. La clarinette est aussi l’une raison de rendre hommage à Gershwin.

L’œuvre a été composée pendant une tournée de concerts en France puis Argentine, Uruguay, Pérou et finalement Londres, pendant la crise de 2012. Tout le monde parlait de cette crise, tout le monde en devenait fou. Tout cela, ainsi que les raisons de la crise, semblèrent à Huillet une forme d’absurdité humaine. Il décida alors de composer une œuvre satyrique mais en aucun cas tragique, illustrant la folie qui s’emparait du monde.

“Speculation blues” illustre, d’une certaine manière, la genèse de la crise : une menace sourde qui enfle progressivement. Lorsque vous la voyez, il est trop tard !

« Bubble » : la bulle vole gentiment sur la ville, accumulant volume, masse et force, faisant preuve d’une très bonne humeur et de pas mal d’humour jusqu’à ce qu’elle… explose !

Et après ?

« Crisis » n’est rien de plus qu’une œuvre musicale. Alors amusez-vous en la jouant et oubliez la crise !